Prendre soin de son bonheur - Compétence Bonheur

Prendre soin de son bonheur

Est-ce que tu prends soin de ton bonheur ? Tous les jours ?
Pour prendre soin de son bonheur, il suffit de prendre soin de soi.
Comment ? Pourquoi ?

Prendre soin de soi, c’est connaître ses besoins sur le plan physique (son corps), sur le plan émotionnel (son mental) et sur le plan professionnel et y répondre.

Prendre soin de soi, c’est faire des choses qui nous procurent du bien-être, qui permettent de faire face au stress quotidien et de rester motivé et productif. Cela permet de réagir face aux aléas de la vie, aux difficultés et à la maladie.
C’est aussi s’organiser et s’accorder du temps pour profiter de la vie et accueillir le bonheur.

1- Prendre soin de son corps :

Cela signifie se préoccuper de son corps physique. Parce que le corps et l’esprit sont étroitement liés, la santé physique influe sur la santé mentale et vice versa.

Prendre soin de son corps c’est facile. Il s’agit d’adopter de bonnes habitudes telles que manger sainement, faire de l’exercice physique et prendre soin de son corps et de sa santé.
Ces bonnes habitudes permettent de :
– maintenir une bonne énergie tout au long de la journée,
– avoir un bon sommeil,
– prévenir et soulager les maladies,
– maintenir un poids santé,
– développer ses muscles,
– se sentir bien dans sa peau,
– être motivé, actif, positif et productif.
Bref, vivre mieux, en bonne santé et plus longtemps !

Manger sainement : cuisiner tous ses repas et privilégier des aliments bios, locaux et de saison. Le fast-food et les aliments prêts-à-manger ne sont ni nutritifs ni bons pour la santé, en plus de contenir beaucoup de gras et de sucres. 
Mon truc : planifier 80% des repas de la semaine le dimanche et cuisiner de plus grosses quantités pour avoir des restes pour le midi.

Faire de l’exercice physique : au moins 30 minutes par jour, même si c’est par intervalles de 10 minutes. C’est bon pour le corps, le moral et le cerveau.
Faire le ménage, jardiner, danser, se promener avec le chien, prendre les escaliers, c’est de l’exercice.
L’exercice physique permet la libération d’hormones qui procurent du bien-être et de la satisfaction (sérotonine et endorphine).
Mon truc : 7 minutes d’exercices HIIT le matin (j’utilise l’application seven) et une promenade de 30 minutes l’après-midi chaque jour. 

Prendre soin de son corps : se préoccuper de son apparence physique. Se laver tous les jours, hydrater son corps, prendre soin de son habillement, se maquiller/se coiffer, même si on reste à la maison, on se fait beau/belle pour soi.
Mon truc : Une routine matinale qui inclut des soins de beauté et du corps (douche, crème, parfum, maquillage, tenue vestimentaire).

Prendre soin de sa santé : surveiller sa santé en vérifiant régulièrement son état de santé par des visites médicales et des analyses sanguines. Plusieurs problèmes de santé ne se voient pas avant qu’il soit trop tard. Des carences en vitamines et oligo éléments (fer, magnésium, vitamine B et D) passent souvent inaperçues et engendrent de la fatigue et un mauvais sommeil.
Le sommeil est primordial, il est important de s’assurer de bien dormir en adoptant une routine du coucher et en faisant de sa chambre un lieu paisible et confortable. Pour tout savoir sur le sommeil, va lire cet article.
Prendre soin de sa santé, c’est aussi prendre des congés et des vacances régulièrement pour se libérer du stress accumulé.
Mon truc : je prends de la vitamine D et des omégas 3 à l’année longue et je m’accorde des congés régulièrement.

2- Prendre soin de son mental :

C’est reconnaître et comprendre ses émotions : les émotions positives comme les émotions négatives.
Quand on est joyeux, fier ou amoureux, on ne se pose pas de questions : on apprécie juste le moment.
Par contre, la tristesse, la colère et la frustration empêchent notre esprit de se reposer et affectent nos relations avec les autres.
La compréhension des émotions aide à cultiver la pensée positive et retrouver la paix intérieure.
Mon truc : j’écris dans mon journal ce que je ressens et je me confie à une personne de confiance quand je me sens débordée par une émotion négative.

C’est gérer et réduire son stress dans le quotidien. Les sources de stress sont généralement la quantité de travail / d’études, les tâches à faire et les responsabilités familiales et parentales. Identifie ce sur quoi tu as du contrôle, comme ta réaction au stress.
La pratique de techniques de relaxation aide à diminuer son niveau de stress et à accroître ses niveaux d’énergie, de motivation et de productivité.
Les techniques de relaxation sont : la méditation, l’imagerie mentale, la respiration profonde ou cohérence cardiaque, le yoga, le taïchi, l’écriture d’un journal, prendre un bain chaud ou une douche.

La méditation est sans conteste la meilleure pratique quotidienne pour prendre soin de son mental et de son stress. Pas besoin de méditer des heures pour en retirer des bénéfices, 10 minutes par jour suffisent. Clique ici pour tout savoir sur la méditation.

La respiration profonde ou cohérence cardiaque est magique pour gérer son stress ou le diminuer instantanément. 3 fois 5 minutes par jour suffisent. L’application RespiRelax est géniale, gratuite et propose 4 modes de respiration : entraînement, équilibre, relaxation et dynamisant.
Mon truc : je médite et je fais de la cohérence cardiaque matin et soir.

C’est bien s’entourer : éloigne toi des personnes toxiques, stressées, négatives, qui critiquent tout et voient la vie en noir. Entoure-toi de gens qui te font sentir bien et qui sont positifs. Confie-toi à des personnes qui te soutiennent sans te juger.
Passe du bon temps avec ceux que tu aimes le plus possible : ton partenaire de vie, tes enfants, ta famille, tes amis proches. Les contacts, les câlins et les baisers sont réconfortants et aident à réduire le stress.
Mon truc : je recherche constamment la compagnie de gens positifs et joyeux. Je ne parle plus aux gens négatifs et toxiques quand je suis dans une période dans laquelle je me sens plus fragile.

C’est s’amuser : c’est indispensable pour être heureux et conserver une bonne santé mentale, surtout si on est stressé. Trouve-toi des passe-temps stimulants et créatifs et cultive tes passions. C’est simple de s’amuser : jouer avec ses amis, écouter de la musique, regarder un film, une série ou des vidéos de chats, lire des BD, organiser des sorties avec des amis, son partenaire… Fais ce qui te fait plaisir, souvent.
Mon truc : chaque jour, je fais 3 choses qui me procurent de la joie.

C’est s’encourager et se valoriser en se disant des choses réconfortantes. Au lieu de te blâmer et de te critiquer, sois patient et tolérant envers toi-même. Dis-toi des choses positives, puissantes et encourageantes : « je m’aime et je m’accepte comme je suis », « je fais de mon mieux et mon mieux s’améliore chaque jour », « je peux le faire et je vais y arriver », « je crois en moi car j’ai déjà réussi ».

Prendre soin de son mental peut inclure d’avoir recours à une aide professionnelle : un thérapeute, un psychologue, un psychiatre, un travailleur social… Si tu éprouves des difficultés ou de la détresse, consulte quelqu’un qui t’inspire confiance, t’écoute et t’apporte l’aide et les conseils dont tu as besoin.

3- Prendre soin de sa vie professionnelle :

C’est avoir un lieu de travail agréable et confortable : décore et personnalise ton bureau/lieu de travail pour qu’il t’inspire et te motive. Cela aide à réduire le stress et améliore la productivité. Assure-toi d’avoir un bureau bien rangé et propre, ajoute-y une plante, un siège confortable, le tout près d’une fenêtre pour laisser rentrer la lumière naturelle. Si tu partages ton espace avec d’autres personnes, porte un casque anti bruit pour t’isoler du bruit et rester concentré.
Mon truc : j’ai un bureau bien organisé avec une filière et des cartables de documents.

C’est prendre des pauses régulièrement : pour refaire le plein d’énergie. Lève-toi, fais quelques mouvements et étirements, marche 5 minutes, bois un verre d’eau, discute avec un collègue.
Mon truc : je fais une pause toutes les 25 minutes (j’utilise l’application befocused), je fais quelques étirements et exercices. J’ai redécouvert le jonglage dernièrement et je m’entraîne 2-3 fois par jour pendant mes pauses.

C’est oser demander de l’aide : quand tu es submergé, au lieu de te prendre la tête et augmenter ton stress, demande de l’aide à des collègues ou tes supérieurs. La plupart des gens adorent qu’on ait besoin d’eux.
Mon truc : je demande à des collègues de faire ce que je n’aime pas faire ou ce que je ne sais pas faire à ma place.

C’est ne pas rapporter son travail à la maison ou laisser le travail au travail: séparer la vie professionnelle de la vie personnelle permet de maintenir un meilleur équilibre et de diminuer le stress. Cela inclut d’éviter de penser au travail une fois à la maison. Si tu travailles à la maison, détermine un horaire précis pour les tâches professionnelles et un horaire pour les tâches personnelles.
Mon truc : commej’ai mon bureau à la maison, je me fais un horaire de travail précis et à 18h00, j’arrête de travailler, même si je n’ai pas fini mon travail.

4. Prendre soin de soi :

C’est penser en premier à ses propres besoins : Il est indispensable de penser à ses propres besoins pour vivre une vie heureuse et épanouie. Ce n’est pas égoïste, au contraire : on est mieux disposé pour les autres quand on s’occupe d’abord bien de soi. Comme dans l’avion, mets d’abord le masque à oxygène avant d’aider une autre personne.

C’est apprendre à gérer son temps : pour limiter le stress et être plus productif. Gérer son temps efficacement aide à concilier les différentes responsabilités. Un horaire précis, une liste de choses à faire, des objectifs précis permettent aussi de planifier du temps pour prendre soin de soi.

C’est savoir dire non et fixer des limites : personne ne peut tout faire et toujours être celui qui aide les autres. Dire non à plus d’obligations ou de tâches est une attitude responsable. C’est refuser du stress qui nuit à notre bien-être et à notre bonheur. Ne pas s’excuser de refuser, juste dire : « non, je ne peux pas ou non, je n’ai pas le temps ».

C’est demander de l’aide en cas de besoin : rien ne sert de prétendre pouvoir tout gérer pour s’écrouler sous les tâches à faire et souffrir de davantage de stress. Demander de l’aide à sa famille et à ses amis soulage énormément. Il n’y a pas de honte, tout le monde le fait. De plus, nombreux sont ceux qui aiment aider et se sentent valoriser de pouvoir aider.

En conclusion

Prendre soin de son bonheur n’est pas compliqué. Tout est une question d’organisation et de priorité.
Il suffit de mettre en place les bonnes habitudes pour prendre soin de soi, de son corps, de son mental et de sa vie professionnelle.

Vas-y progressivement : installe 1 nouvelle habitude chaque jour. Aide-toi en planifiant et en inscrivant ses habitudes à ton horaire.

Tu es la personne la plus importante de l’univers. Tu es ta priorité n°1.
Garde en tête que tu es ta priorité et tu trouveras le temps de prendre soin de toi.

Très rapidement, l’ensemble de ces habitudes va créer un sentiment de sérénité et de confiance que tu fais ce qu’il faut pour toi et ton bonheur.
Tu ressentiras de la satisfaction et sera plus disposé.e à voir et accueillir les moments de joie et de bonheur.

Leave a Reply 0 commentaires