Objectif Bonheur - Compétence Bonheur

Objectif Bonheur

objectif bonheur

Objectif Bonheur :

Est-ce que tu te demandes souvent pourquoi tu n’es pas heureux/se ? En fait, il ne suffit pas de vouloir être heureux pour l’être, même si c’est nécessaire.

Dans la vie, il y a 2 choses que nous souhaitons par-dessus tout: trouver le bonheur et donner du sens à notre vie.

Je te donne le punch tout de suite. Les 2 sont intrinsèquement liés! C’est en donnant du sens à sa vie et en suivant cette voie qu’on est heureux. C’est pourquoi, c’est ça l’Objectif Bonheur à poursuivre!

Bonheur et sens

Pour Freud, c’est la recherche du plaisir qui meut l’être humain: on cherche toujours quelque chose qui nous fait plaisir.Victor Frankl disait que c’est la recherche de sens qui nous meut. Afin de s’épanouir et d’être heureux, l’homme a besoin de donner une signification à sa vie et d’organiser sa vie en fonction de ses valeurs.

Je pense comme le philosophe Frédéric Lenoir  que le bonheur se trouve dans l’équilibre entre le plaisir et le sens. Le sens permet de s’engager en faisant des choix éclairés et de rechercher des plaisirs qui sont en adéquation avec nos valeurs. C’est comme ça qu’on accède au bonheur. 

Donner du sens à sa vie

Réfléchir au sens de sa vie c’est un peu comme planifier ses vacances. On ne décide pas de partir en vacances sur un coup de tête sans réfléchir à la destination, la durée du séjour, les activités qu’on veut faire… C’est pareil dans la vie : un peu de planification est nécessaire pour ressentir le bonheur (de l’accomplissement). Donc, il est primordial de savoir ce qui motive nos actes et nos choix.

Alors, concrètement, donner du sens à sa vie c’est quoi?

– c’est comprendre ses expériences:

Trouver une raison et de la cohérence à nos expériences nous rassure. Cela nous aide à continuer à avancer au lieu de s’effondrer à chaque revers de médaille. « Lorsqu’on trouve un sens aux événements de sa vie, la souffrance diminue et la santé mentale s’améliore » a dit Viktor Frankl  (Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie, Éditions de l’Homme, 1988).

Alors, prends du recul et réfléchis au sens de tes expériences. En effet, il y a toujours du positif et des apprentissages à retirer de chaque expérience.

– c’est aimer la vie telle qu’elle est:

Puisqu’on ne peut pas être heureux sans aimer sa vie. Si on n’aime pas sa vie, on reste en retrait, on fuit ou on nie sa réalité. »C’est notre résistance à ce qui est et à ce que nous ne pouvons pas changer, qui cause la souffrance » disait Bouddha.

C’est facile d’aimer sa vie : il s’agit de prendre soin de soi et de faire ce qui te procure du plaisir, ce qui te fait du bien. Aussi, demande-toi ce que tu aimes et fais-le. Souvent.

– c’est s’engager dans la bonne direction:

C’est avoir des objectifs et surtout l’intention de ses objectifs. Parce qu’il y a une relation directe entre nos buts (partir en vacances) et nos intentions (économiser).De surcroît, quand tes objectifs sont authentiques c’est à dire qu’ils correspondent à ta nature profonde (faire du bénévolat parce que tu aimes rendre service), tu es automatiquement heureux/se.

En bref, donner un sens à sa vie, c’est trouver ce qui compte le plus pour soi. Ensuite, c’est travailler et agir en fonction de ses priorités et valeurs (liberté, famille, amour, justice…). Ce n’est qu’avec un but clairement défini, qui a du sens pour soi, qu’on peut trouver le bonheur.

Sens = Objectifs = Bonheur 

« Tu ne peux pas attendre que le bonheur te tombe dessus ni attendre d’être heureux pour faire des trucs. C’est faire des trucs qui te rendent heureux ! » a dit Axel Lattuada dans ce vidéo instructif et distrayant (en passant, j’adore cette chaîne youtube).

C’est tellement vrai ! Quand j’étais déprimée, je passais mon temps libre devant la télé ou à dormir. J’attendais que le bonheur revienne, un jour, comme ça, parce que cela devrait arriver… C’est seulement quand j’ai commencé à faire des trucs qui me procuraient du plaisir que le bonheur est revenu.

Donc, avoir des objectifs (des trucs à faire) qui font du sens pour toi (ce n’est pas parce que ta copine est heureuse en faisant du crossfit que tu vas l’être aussi) est source de bonheur.

Comme l’a dit Timothy Pychyl, professeur de psychologie à l’université Carleton, “progresser pour atteindre nos objectifs nous rend plus heureux et plus satisfaits de la vie”.Ça veut dire que le simple fait de poursuivre nos objectifs nous rend plus heureux. Avant même de les avoir atteints ! J’ajouterai que le simple fait de lister ses objectifs procure déjà du bonheur.

Déterminer ses objectifs

Alors, qu’est-ce que t’attends pour te faire une liste d’objectifs ?Personnellement, je regarde régulièrement ma liste afin de constater mes progrès et réussites. Et aussi pour en rajouter de nouveaux objectifs!

Notre disposition intérieure au bonheur est conditionnée par une vision claire de nos objectifs de vie. Détermine tes objectifs et passe à l’action. Et surtout, n’hésite-pas à voir grand et à chercher dans tes rêves les plus fous ! Une étude de 2011 publiée dans le Journal of Consumer Research a établi que les gens qui se fixent des objectifs plus ambitieux sont plus satisfaits de leurs vies que ceux qui ont des objectifs moins élevés.

Donc, accomplir ses objectifs est motivant. Et ce qui nous motive nous rend heureux, tout simplement.

Le bonheur est sur le chemin

En résumé, le bonheur c’est l’art de trouver à la fois du sens à sa vie (objectifs) et du plaisir dans ce que nous faisons. Il s’agit simplement de faire ce qui répond à tes valeurs (tes objectifs) et t’enthousiasme (tes rêves), ce qui répond à ton objectif bonheur!

Alors, il ne te reste plus qu’à déterminer tes objectifs (prochain article) pour atteindre ton bonheur. Être heureux est la conséquence des actions et des pensées qui permettent d’atteindre ses objectifs.

Car le bonheur est là, accessible à chaque instant. Il n’est pas la destination, il est le chemin.Le chemin de tes objectifs qui donnent du sens à ta vie.

 

Leave a Reply 0 comments